Phakyab Rinpoche decided to transmit his experience through a three-year program starting in March 2015 at Menla Thödöl Ling.

The dates are published in the Teachings.

You can stay informed by registering to the newsletter.

 

 

L’HISTOIRE SINGULIERE DE PHAKYAB RINPOCHE

Abbé du monastère d’Ashi au Tibet oriental, Phakyab Rinpoché, est emprisonné par les Chinois en 2000. Il subit de mauvais traitements, dont la torture : son pied droit se gangrène. Il réussit pourtant à s’évader et se réfugie à New York en 2003. Devant la gravité de son état, les médecins américains préconisent une amputation immédiate. Toutefois, le Dalaï-lama l’engage à chercher en lui-même la guérison et par suite à enseigner au monde SA méthode de guérison. Ayant soigné sa gangrène exclusivement par la méditation et les mantras, Phakyab Rinpoché participe aujourd’hui à des protocoles de recherche internationaux sur les bienfaits thérapeutiques de la méditation.

LES SCIENCES INTERNES DE LA GUERISON

Phakyab Rinpoché a décidé de transmettre son expérience vécue à travers un programme de trois ans qui débutera en avril 2014, au « Jardin de libération par l'écoute du Bouddha de Médecine », Menla Thödöl Ling en tibétain, dans un sanctuaire de la vie naturelle en vallée de l’Eure, près de Paris.

Sans se substituer à des traitements médicaux, chirurgicaux ou psychologiques, la guérison intérieure permet de rétablir l’unité harmonieuse du corps et de l’esprit, le bien-être fondamental, la résilience et la capacité de faire face au stress. En retrouvant calme et sérénité, l’esprit découvre des niveaux plus profonds de conscience, donne un sens renouvelé aux actions et aux gestes quotidiens.

Un tel entraînement est efficace pour traiter les souffrances physiques et mentales, y compris la vision pessimiste de soi-même et d’autrui, les sentiments négatifs et les émotions destructrices. Il contribue notamment à éliminer l’impuissance et le ressentiment qui risquent de nous remplir de tristesse et d’amertume.

Ce voyage proposé vers l’idéal de la bonté fondamentale, la générosité, l’amour et la compassion, sera guidé par le détenteur d’une lignée authentique remontant à Marpa, le maître du yogi tibétain Milarépa qui s’éveilla au 11ème siècle. A partir d’avril 2014, Phakyab Rinpoché introduira pour la première fois en France les sciences internes de la guérison par un programme d’études et de méditation intitulé LA COMPASSION, UNE ENERGIE DE GUERISON qui sera suivi par un cursus de 3 ans PAIX ET GUERISON INTERIEURE.

Cette approche unique, associant philosophie et transmission des yogas tibétains de type contemplatif et non postural, s’adresse aux débutants comme aux personnes ayant déjà développé une pratique d’éveil. Sa visée est universelle, indépendante de toute affiliation religieuse puisqu’il s’agit de reconnaître la base lumineuse et le potentiel de guérison de l’esprit.